03/01/2015

L’atelier de la Traversière décore la cimenterie Lafarge.

Une des grande oeuvre qui va indiquer l'entrée de la cimenterie, réalisée par P.Chatain..JPG

Une des grande oeuvre qui va indiquer l'entrée de la cimenterie, réalisée par P.Chatain.

 

Dernièrement, l'atelier de la Traversière, présidée par Paule Chatain avait convié ses membres et diverses personnalités à un apéritif très sympathique. Il s'agissait en l'occurrence de découvrir les toiles destinées à la Cimenterie Lafarge de Port-la-Nouvelle.

Etaient présents :Mr Yves Yorillo, adjoint à la culture, Ghislaine Raynaud, élue, représentant la municipalité, et  Didier Vinchent, ancien directeur de la Cimenterie, ainsi que divers peintres qui avaient mis leur talent, à la réalisation des tableaux. La présidente a peint deux très grands tableaux, représentations de la cimenterie, qui figureront aux deux entrées de Lafarge.
Paule Chatain, dans une petite allocution a remercié la direction de la cimenterie pour avoir accordé à l'atelier de la Traversière un don lui permettant d'acheter tout le matériel nécessaire à l'élaboration de ces œuvres. Le  pot de l’amitié a démarré avec beaucoup de convivialité, permettant  aux invités admirer le travail réalisé et de causer avec les artistes, des 17 toiles qui seront remises courant janvier à la Cimenterie.

 

 Les artistes de l'Atelier de la Traversière avec Y.Yorillo et D.Vinchent..JPG

          Les artistes de l'Atelier de la Traversière avec Y.Yorillo et D.Vinchent.

 

02/01/2015

Cadeaux pour les membres du bureau du boxing Club.

Les membres du Boxing Club avec Y.Yorillo, Adjoint au maire..JPG

                            Les membres du Boxing Club avec Y.Yorillo, Adjoint au maire.

 

Ce vendredi 19 décembre, le Boxing Club Sigeanais, a réunis tous ses membres  afin de célébrer les  fêtes de fin d’année. Le père Noël n’était pas présent, mais les adhérents ont profité de cette occasion pour offrir des cadeaux, au président, Christian Gau qui a reçut une paire de gants de boxe.

 

C.Gau découvrant son cadeau..JPG

                                                   C.Gau découvrant son cadeau.

Ensuite ce fut le tour de Timothé Sanchez, surnommé Théo, entraineur depuis de très nombreuses années, de recevoir une paire de « Pattes d’Ours », afin de pouvoir continuer l’excellent travail qui prodigue au sein du club. Le secrétaire et entraineur, Cedric Carbou, a reçut un cardiomètre. Les remerciements effectués et après l’allocution de l’adjoint au Maire, Yves Yorillo, déclarant aux membres du Boxing Club, que bientôt leur salle de sport allait être refaite entièrement, pour leur plus grand plaisir. Pour clore cette agréable soirée, tout le monde s’est retrouvé devant le verre de l’amitié.

convivialité autour de l'apéritif..JPG

 

                                               Convivialité autour de l'apéritif.

01/01/2015

Les aînés au repas du CCAS.

M.Jammes lors de son allocution..JPG

                                              M.Jammes lors de son allocution.

 

A midi, en ce samedi 13 décembre 2014, le gymnase est rempli d’ainés venus partager le repas organisé par le CCAS de la municipalité. 410 convives se sont déplacés pour appréciés l’après-midi qui leur était consacré. Michel Jammes, Maire de Sigean, lors de son allocution a remercié  tous les participants, expliquant qu’au milieu des intempéries que le village traversait avec les inondations, voir des gens heureux était le plus grand réconfort que pouvait avoir l’équipe municipale et tous les salariés municipaux, avec l’aide des bénévoles  qui ont donnés sans compter durant la semaine qui venait de s’écouler. Après l’apéritif et ses amuses-bouches, le repas confectionné par le restaurant « Le Portanel » de Bages a pût être servi et la diversité du menu à régaler plus d’une papille parmi les convives, le tout arroser par des vins régionaux. Le café et la blanquette était aussi de la fête. L’orchestre « Trio Castel » entraînant,  entre deux plats, sur la piste les amateurs de danse qui n’ont pas boudé leur plaisir et s’en sont donnés à cœur joie jusqu’à la fin de l’après-midi.

Les aînés était nombreux au repas..JPG

 

                                          Les aînés était nombreux au repas.

31/12/2014

Succès pour les Féeries.

La Bandas survoltée entrainant le public..JPG

                                         La Bandas survoltée entrainant le public.

 

Le dimanche 21 décembre 2014, la Magie de Noël organisée par la ville de Sigean s’est montrée bienvenue pour égayer les souvenirs des inondations. La parade menée par une banda survoltée  s’est frayé un passage dans une foule compacte pour faire défiler les rois mages et leurs chameaux, ainsi que la calèche du Père Noël, jusqu’aux Allées du Couchant. Enormément de Sigeanais ont suivis le cortège et  étaient présents pour assister à la suite du spectacle, avec un feu d’artifice orchestré par des créateurs de plaisir, Electroson de Pézenas. Après le bouquet final et le retour de l’éclairage public, la foule conquise remonte vers la Place de la Libération pour la suite des festivités qui a duré une bonne partie de la soirée !.

Un roi mage et sa monture.

Un roi mage et sa monture..JPG

De l’étang au Peyrou.

La Médiathèque fermée :

 

Fermeture annuelle du mardi 30 décembre 2014 au samedi 3 janvier 2015 inclus.

Réouverture le mardi 6 janvier 2015 à 9h00.

 

 

A l’affiche au cinéma des Corbières.

 

Aujourd’hui à 15h00,  Le Hobbit, la bataille des 5 armées de Peter Jackson. En 3D.

30/12/2014

Le joli spectacle de Noël offert par les tout-petits.

La chorale des tout-petits a conquis le coeur du public.Trois mois d'intenses répétitions auront été nécessaires..JPG

La chorale des tout-petits a conquis le coeur du public.Trois mois d'intenses répétitions auront été nécessaires.

 

Ce jeudi 18 décembre à  17h00, le Marché de Noël de l’école maternelle qui a précédé le spectacle a réunit quelques dizaines d’enfants sous la surveillance de leurs parents, de quoi remplir tout le gymnase.  Les stands du marché de Noël ont été littéralement dévalisés en un temps record, même pour le stock de ballons gonflables en plastique chromé ; résultat, la bonbonne d’hélium a déclaré forfait en cours de route. Lorsque tous les enfants ont disparus derrière un énorme rideau qui, en s’ouvrant, a dévoilé une impressionnante chorale sur une très grande estrade en gradins.

Sous la direction d’une chef d’orchestre tantôt habillée en sorcière, tantôt en Père noël, et accompagnée d’un orgue électronique, et d’un jeu de lumière fantastique, la chorale entame plusieurs cantiques de Noël avec une connaissance parfaite des paroles et de la musique, résultat de trois mois de répétitions intenses.

 

Avec leur téléphone portable, tablette, appareil photo et caméscope, les parents, pas peu fiers de leur progéniture, ont immortalisé ce moment  magnifique. Après le spectacle, les participants et leurs parents sont repartis enchantés et ravis, certains par leurs prestations et d’autres par leurs progénitures.  

 

la salle du gymnase était comble..JPG

 

                                                  la salle du gymnase était comble.

29/12/2014

L’association « Camins » au Musée des Corbières.

L’association « Camins », connue pour proposer des visites  sur l’oppidum élisyque de Mailhac, était reçue au Musée des Corbières de Sigean pour une visite des plus enrichissantes. Celle-ci avait pour objet de rencontrer ces « cousins »  élisyques qui peuplaient aussi l’oppidum de Pech Maho du VIème à la fin du IIIème siècle avant notre ère. En premier lieu les treize personnes ont parcouru les différentes salles du musée qui évoquent l’industrie, le commerce et les nombreux aspects de la vie quotidienne de ce site de l’Age du Fer (époque précédant l’Antiquité et la colonisation romaine).Tous les objets exposés sont issus des fouilles effectuées sur l’oppidum. Nous avons vu le précieux rhyton (vase à libation), les exceptionnels rouleaux de plomb (l’un en ionien au recto [transcription de l’acte de vente d’un bateau] et en étrusque au verso) et trois autres en langue ibère) et bien d’autres objets témoins de la richesse de cette civilisation élisyque. Celle-ci s’est d’ailleurs illustrée au Vème siècle avant JC lors de la bataille d’Himère (Nord de la Sicile) qui a opposé les Grecs et les Carthaginois dont elle était l’alliée.L’assistance a été très attentive aux commentaires pointus mais pédagogiques donnés par Catherine, guide du Musée des Corbières. 

L'association Camins lors de la visite sur le terrain..JPG

 

                                        L'association Camins lors de la visite sur le terrain.

 

A PECH-MAHO

En fin de matinée le groupe s’est déplacé vers le site archéologique de Pech Maho, cité élisyque, pour une mise en situation et une évocation de sa fin tragique. Malgré le vent vif, le talent du guide a fait vagabonder leur imaginaire : les convois de marchandises empruntant l’allée charretière, les forgerons qui s’activent derrière leurs foyers, les marchands remplissant leurs dolias de vins ou d’huile, … enfin des envahisseurs (peut être les Romains ?) préparent leurs catapultes pour détruire ce site portuaire, verrou stratégique sur l’une des plus grande voie de la Méditerranée (la voie héracléenne).Assurément un site et un musée à découvrir ou redécouvrir pour les grands et les petits. D’autant qu’il amène une meilleure compréhension sur « notre territoire élisyque » qui s’étendait depuis les Corbières jusqu’aux rives de l’Hérault et jusqu’à Carcassonne (Carsac). Narbonne (Naro), leur capitale, sur son pech de Montlaurès faisait partie d’un ensemble de cités fortifiées comme Ensérune (Nissan les Ensérune), Bassanel (Olonzac), Le Cayla (Mailhac) qui lui, sert de référence pour cette période de l’Age du Fer. Les passionnés d’Histoire se prennent encore à rêver d’une valorisation conjointe de l’ensemble de ces sites. Avant le Pays Cathare : le Pays Elisyque ?

 

Musée des Corbières

Place de la Libération

11130 SIGEAN

 

04 68 48 59 89 Mail: musee-sigean@orange.fr