25/01/2015

Les rois s'invitent à l'ASTCC...

 C'est dans une ambiance pétillante que les membres de l'ASTCC

(association sigeannaise de Tai Chi Chuan) ont levé leurs verres, mardi 20 janvier au Café des Possibles et dégusté la traditionnelle galette des rois. Frangipane ou briochée, il n'en est pas resté une miette !

Dans la joie et la bonne humeur, cette assemblée gourmande a reconnu Huguette la discrète qui tentait d'échapper à son destin royal. Parions que l'association n'attendra pas la prochaine Epiphanie pour organiser d'autres agapes.

 

ASTCC :  contact :  Christine Soler 06 12 69 41 88

 

Les adhérents lors de la galettes au Café des Possibles..JPG

 

                                 Les adhérents lors de la galettes au Café des Possibles.

24/01/2015

La municipalité offre le repas de la journée de solidarité.

Après un premier rendez-vous en décembre, une seconde journée de solidarité a été organisée par le Syndicat des Vignerons de l’Aude, mardi 20 janvier, sur les secteurs de Sigean (« l’Aréna », « Villefalse » et « Château de Mattes ») et de Portel des Corbières (lieux-dits « Vigne du bas » et « Campets »).

 Les vignerons ont été nombreux à se mobiliser, comptant dans leurs effectifs une aide précieuse apportée par les élèves des lycée agricole de Carcassonne (Lycée Charlemagne, dont la moitié de l’effectif était également mobilisée ce jour à Durban-Corbières), CFA agricole de l’Aude et CFPPA des Pays d’Aude (Narbonne).

 Afin d’encourager ces bénévoles face à l’ampleur des dégâts et des travaux de  «nettoyage» à fournir sur les nombreuses parcelles sinistrées, la municipalité a souhaité participer à cette journée de solidarité en les accueillant, salle de l’étang boyé pour la pause méridienne et en fournissant le repas de midi, élaboré par le personnel de la cantine municipale. Ainsi plus de 100 repas ont été servis. 

Tous les participants  du repas, avant de reprendre leur action..jpg

 

                            Tous les participants  du repas, avant de reprendre leur action.

23/01/2015

L’heure de la retraite à sonné après 25 ans de maison.

P.Aldoma, entouré de deux collègues et des époux Pascal,ses 1er employeurs..JPG                           P.Aldoma, entouré de deux collègues et des époux Pascal,ses 1er employeurs.

 

Patrick Aldoma est né le 22 Mars 1956 à Carcassonne, il a épousé Suzie, née Ayerra, qui est auxiliaire de vie à Sigean, le 16 Juin 1979 et depuis ils demeurent au Hameaux du Lac. De leur union, deux enfants sont nées : Sandra âgée de 29 Ans, Agent administratif à Narbonne et Valérie âgée de 28 ans, Infirmière à Autin.

 Le 2 Avril 1990, Patrick entre dans l’entreprise « La Tuilerie Sigeanaise » en tant que Commercial et Magasinier. Professionnellement, réputé très serviable, toujours d’humeur joviale, bon vivant et de très bon conseil, de part ses expériences. Lors de l’achat de l’entreprise par la Société Chausson Matériaux, en 2005, le responsable d’agence, Mr David Morante, a conservé l’équipe qui était présente. Ce vendredi 9 Janvier 2015,  une petite fête à été organisé en l’honneur de Patrick, qui a salué sa nouvelle vie de retraité après 25 ans de bons et loyaux services. Maintenant, il va pouvoir s’adonner à ses plaisirs, la chasse, la pêche et depuis quelque temps, la cuisine, autant pour la préparer que pour la consommer.

 

 Famille, Amis et anciens et derniers employeurs présents à la petite fête d'adieu..JPG

Famille, Amis et anciens et derniers employeurs présents à la petite fête d'adieu.

 

22/01/2015

L’école de pétanque et ses bénévoles honorés.

Ecole de pétanque , le 10.01.2015 lors de la remise du label.jpg

                                                       Lors de la remise du label.

 

Le samedi 10 Janvier, l’école de pétanque de Sigean a  reçu le label 2 étoiles.

 Le travail des bénévoles est récompensé à sa juste valeur. Cette école a été créée au niveau du secteur de Sigean qui comprend 12 clubs (Sigean, Port la Nouvelle, Portel, Fitou, La Franqui, Peyriac de mer, Paziols, Tuchan, La Palme, Port Leucate, Villesèque et Leucate). Tous les jeunes du Secteur peuvent s’adonner à ce jeu. Aujourd’hui, cette école compte une vingtaine de licenciés. Au niveau des éducateurs, l’école de pétanque compte 2 éducateurs BF2 (Gérard PEREZ et Joseph VALERO), 2 éducateurs BF1 (Magdalena LEGRAND et Claude VILATA, tous les 2 de Port la Nouvelle), et 2 initiateurs (Guillaume HANNOY et Pascal ZEDLER président de La Palme). Tous les samedis, Gérard, Joseph et Claude accueillent les enfants, Magdalena, Guillaume et Pascal aident en cas de besoin.

Au niveau des résultats, les éducateurs peuvent être fiers avec 3 participations au championnat de France (Seul le champion de l’Aude y participe, donc 3 champions de l’Aude), des titres de vice-champions, des titres de champions de l’Aude pour les plus jeunes qui n’ont pas de championnat de France.

Cette année, le comité de l’Aude a sélectionné une équipe de l’école de pétanque du secteur de Sigean pour une étape du Masters à Aurillac. Après un concours jeunes où les jeunes se sont très bien comportés (Défaite contre une équipe de Montpellier encore en course dans les carrés d’honneur au moment du retour sur Sigean).

 L’école de pétanque du secteur de Sigean participe toujours aux divers championnats (Aude, Ligue et bien sûr France, si sélectionné).

Heureusement, les municipalités les aident énormément par des moyens logistiques ou financier pour les déplacements à ces différents championnats et aux compétitions jeunes. De plus, le président du secteur de Sigean, Jean Marie PAGES  et son bureau mettent tout en œuvre pour que cette école de pétanque soit le reflet et l’avenir du secteur à travers ces jeunes.

 

Pour tout renseignements complémentaires : Le samedi matin, à partir de 10h00, au boulodrome. Le prix des licences est fixé pour les jeunes nés après 1999 à  12€00, pour les autres à 26€00.

L’UNC fait son Assemblée Générale et fête les rois.

A gauche, le Président de l'UNC, le trésorier et Mme Mauraisin, adjointe au Maire et les adhérents..JPG

           A gauche, le Président de l'UNC, le trésorier et Mme Mauraisin, adjointe au Maire et les adhérents.

 

Le samedi 17 Janvier 2015, à la mairie annexe, l’Union Nationale des Combattants a fait son assemblée générale. Patrick Rimbod, le Président a remercié toutes les personnes présentes, et  surtout la Municipalité, représentée par Christine Mauraisin, adjoint au maire, chargée de la sécurité. Après la lecture du bilan de l’association, la parole à été donné a Mr Laurent Boulet, trésorier, pour la lecture du bilan comptable toujours  maintenu en positif.  A la suite de ces diverses questions administratives, la réunion s’est achevée, dans la convivialité, par le partage de la galette et le verre de l’amitié, pour le plus grand plaisir de tous.  

 

21/01/2015

LA MONGOLIE S'INVITE AU COLLEGE DES CORBIERES MARITIMES

Les élèves,participant à l'atelier de calligraphie, ont été enchantés..JPG

                             Les élèves,participant à l'atelier de calligraphie, ont été enchantés

 

Une exposition de photographies sur la Mongolie a été présentée au C.D.I du collège des Corbières Maritimes de Sigean pendant trois semaines par Mme Anne Bésida.  Des images de la vie nomade des Mongols de la steppe vivant sous la yourte, des images de grands espaces enneigés prises en février par une température de – 25 °C, des images du désert de Gobi et de ses ossements de dinosaures, des images enfin des "cinq museaux" : la base des troupeaux en Mongolie, les chevaux bien sûr, les chèvres, les moutons, les yacks et les chameaux de bactriane... Le ciel s'illumine d'un bleu éclatant et pur, l'herbe rase de la steppe est d'un vert somptueux et le désert présente des dunes aux couleurs chaudes tandis que le ciel d'été se noircit chargé de  lourds nuages d'orage... Et que dire des visages d'enfants aux joues rougies par le froid, des visages superbes de femmes et d'hommes calmes et présents aux autres et à la nature. Ils sont bouddhistes et animistes, c'est-à-dire qu'ils honorent encore les esprits de l'eau, de la steppe, de la forêt, de la nature. L'accueil est toujours extrêmement simple et chaleureux sous la yourte de feutre. Quelques mots échangés suffisent à établir un lien et à faire sourire les Mongols, surpris qu'un touriste français sache dire quelques phrases dans leur langue...

             C'est pour partager cette passion de la langue et de la civilisation mongoles qu'a été organisée pour les élèves une présentation de l'exposition et un atelier de calligraphie. L'écriture mongole traditionnelle s'écrit de haut en bas. Elle ne ressemble à aucun autre graphisme. Les élèves se sont prêtés au jeu de la découverte d'une autre langue avec enthousiasme, écrivant leur prénom, "bonjour", "Saïn Baïn ou" et bien d'autres mots.

            A l'issue de cette séance, les élèves sont enchantés et leurs plaisirs est unanime : " Cela permet de découvrir de nouvelles écritures!" " C'est très intéressant pour nous!" " C'est très instructif!"

            Finalement, tout ce qui permet de mieux connaître l'autre, de s'ouvrir à la différence est un apprentissage de la tolérance et de l'intelligence du coeur.

 

Mme Bésida écrivant et expliquant le language mongol..JPG

                                           Mme Bésida écrivant et expliquant le language mongol.