10/03/2015

Enzo Lelong qualifié pour la finale du championnat de France de kick boxing.

Enzo Lelong avec son diplôme et ses coupes..JPG

                                     Enzo Lelong avec son diplôme et ses coupes.

 

Depuis quelques années, le Boxing Club des Corbières Maritimes fait éclore une jeune génération de boxeurs pieds - poings. Le cours enfant/ados créé sous l’ère Ludovic Carbou continue de dévoiler de nouveaux talents. Certains, pourtant à forts potentiels tardent un peu à s’exprimer au plus haut niveau. Le team des entraineurs (Cédric Carbou,  Théo Sanchez, Christian Gau et Eddy Cohen)  s’efforce de trouver des solutions pour franchir la dernière marche, qui même aux podiums nationaux. Certains compétiteurs ont, ces derniers temps, buté sur cette dernière marche. Ce fut le cas à Givors (69) début février aux championnats de zone où nos champions et vice champions régionaux  boxaient pour s’inviter dans le carré final Français.  Jame Turunc (cadet  - 57 kgs) abandonnait  au cours de la  demie finale (suite à une blessure quelques heures avant  lors de son quart de final victorieux).  Prescillia Martinez (cadette , - 55 kgs) ne parvenait pas à trouver la solution contre une adversaire,  qui lui était supérieure,  et perdait logiquement en finale, non sans courage. En finale  junior, Nicolas Blanc (- 84 kgs) s’inclinait également contre un adversaire qu’il ne parvenait  pas à boxer. Dans la catégorie sénior, Stephen Hanout (- 74 kgs) s’inclinait également en finale, après avoir reçu deux coups interdits non sanctionnés (!!) par un arbitrage peu conventionnel. Les protestations du coach Christian Gau, pendant et après la rencontre ni changeaient rien. Le staff officiel restait sur sa position, malgré une vive discussion.  Hormis Jame Turunc, tous repartaient avec le titre de vice champion  de kick boxing de  la zone sud-est (comptant tout de mêmes les ligues Languedoc-Roussillon, PACA, Rhône Alpes, Corse, Auvergne).

Rendez-vous en mai à Toulouse.

En catégorie poussin (- de 28 kgs) un jeune sigeanais parvenait à tirer son épingle du jeu. Enzo Lelong (9 ans et fils du vice président) surclassait tous ses adversaires, s’offrant même en finale un jeune marseillais également champion PACA  de boxe anglaise.. Durant tous ses assauts, tout y passait : boxe en reculant, esquives rotatives, coups multiples etc….. Pour la plus grande joie d’un public connaisseur qui ponctuait chaque round par un tonnerre d’applaudissement.  Félicité à plusieurs reprises par les officiels (pour sa technique et son esprit fair-play) Enzo s’offrait le tire de champion de zone sud est  et s’ouvrait les portes des finales du championnat de France. Christian Gau  après avoir coaché Enzo était très satisfait et ajoutait : « « si Enzo est en finale du championnat de France pour sa première participation, il n’y a aucun hasard. Ce garçon travaille avec acharnement  et sérieux,  bénéficiant en plus du soutien sans faille de sa famille Plus que le résultat obtenu, il y a la manière, depuis le premier assaut en championnat régional, Enzo n’a mis que des leçons de boxe à ses adversaires. La déjà belle histoire se ponctuera à TOULOUSE en mai. L’avenir s’annonce plein de promesses pour lui et donc pour son club. A ses coachs de le préparer, le guider et à lui de continuer à travailler. Le président, Christian Gau  profite de l’occasion pour féliciter les familles des boxeurs qui font également  preuve d’une grande disponibilité car leurs enfants s’entrainent  3 fois par semaine» ».

Enzo a repris ses gants, ses protèges  pieds et le chemin de la salle, la tête vidée des victoires, passées pour mieux construire les futures. Gageons que du haut de ses presque 10 ans, en s’endormant, il rêve d’un titre national qui serait mérité………

 

 Enzo Lelong arborant fièrement ses coupes..JPG

                                     Enzo Lelong arborant fièrement ses coupes.

Les commentaires sont fermés.