13/02/2015

Cambriolage zone du Peyrou.

IMG_2145.jpg

                La gérante du Body Feeling a retrouvé, hier matin, son magasin sens dessus-dessous.

 

Body Feeling a été victime de vols et la boucherie 3 C d’une tentative.

Deux commerces de la rue du Peyrou, dans la zone commerciale du Peyrou à l’extérieur de Sigean, ont été victimes, pour l’un d’un cambriolage, pour le second d’une tentative.

Les faits se sont produits dans la nuit de mercredi à jeudi. Tout d’abord, le propriétaire de la boucherie «Les 3 C», a été alerté d’une intrusion par le déclenchement de son alarme à 3h57. 

Arrivé sur les lieux, il s’est aperçu que sa porte avait subit une dégradation. Cependant, aucune effraction, ni vol n’ont été constatés. 

C’est un autre commerce ,7minutes plus tôt, qui a fait les frais de la visite nocturne du ou des individus. L’alarme du magasin Body Feeling, également situé dans la rue du Peyrou, a retenti à 3h50. Cette fois-ci, le ou les individus ont réussi leur coup. Puisque, vraisemblablement avec un pied-de-biche (les marques correspondraient à cet outil selon les constatations de la gendarmerie rapportées par la gérante), la porte de l’établissement a été dégondée. La gérante de Body Feeling a découvert, hier matin, son magasin où il manquait un ordinateur, une imprimante, des produits diététiques, des accessoires de musculation et de remise en forme, la caisse et l’argent contenu.

6000 à 7000 euros de préjudice.

Au total, la gérante estime être victime d’une perte totale de l’ordre de 6000 à 7000 euros. Les caméras de surveillance positionnées au niveau du supermarché de la zone commerciale auraient enregistré la présence de deux personnes à bord d’une voiture. Ils étaient apparemment cagoulés. Hier matin, les gendarmes de Port-la-Nouvelle se sont rendus sur les lieux pour procéder aux constatations d’usage.

Dans cette zone, en août 2014, le boucher « Les 3 C » avait été la cible d’un cambriolage où du matériel, de la viande avaient été volés et 600kg jetés sur le sol. Ce magasin a une alarme très puissante, ce qui a certainement gêné le ou les cambrioleurs. Pour la gérante de Body Feeling, c’est l’exaspération qui prédominait, hier, en voyant l’état de son commerce : 

 

« C’est la première fois que je suis cambriolé, mais depuis huit mois, tous les deux mois, il y a un cambriolage » . La gérante doit déposer plainte lundi à La Nouvelle.

Montant de la porte.jpg

 

                                                    La porte fracturée.

Les commentaires sont fermés.