23/11/2014

La 1ère boum des écoliers organisée par la N E A.

Le stand buvette et restauration tenus par les bénévoles de la N E A..JPG

                         Le stand buvette et restauration tenus par les bénévoles de la N E A.

 

Ils étaient nombreux les petits monstres du village à attendre cette boum, annoncée depuis des semaines... Leur impatience fut grandement récompensée ce vendredi 14 novembre. Il faut dire que les parents d'élèves de l'association N.E.A. (Nos Enfants d'Abord) avaient mis les petits plats dans les grands ou plutôt les petites araignées dans les grandes toiles... Car c'est tout le gymnase qui a été transformé en maison de l'horreur par plus d'une vingtaine de parents d'élèves.
Fantômes suspendus, squelettes lumineux, citrouilles et autres arbres morts décorait le lieu illuminé par la boule à facettes et les robots lumineux qui tournoyaient au son des musiques passées par Dj Dracula, allias Elie Bonnet, vice président de l'association. Durant 3 heures, les quelques 200 enfants venus assister à l'événement ont pu danser sur des musiques pour tous, petits comme " la danse des canards " " la queueleuleu ", des musiques festives " les sardines " ou " rednex " , chanson des cowboys, ou des musiques Reggae, Salsa, House, pour les plus grands de primaire (maxi CM2) et autres tubes du moment (Kendji, Jennifer, Scooter...). Les enfants sautaient, dansaient, criaient, tapaient des mains... Et ont pu participer aux concours de danses et de grimaces pour gagner des cadeaux (bracelets et pendentifs fluo). Le tout était arrosé et agrémenté de fumée, de tempêtes de bulles et de neige. Pour plus de frayeur, les enfants pouvaient se rendre gratuitement au stand maquillage et pour repartir avec un souvenir, se faire flasher au studio photo, le tout : gratuitement   (photos disponibles sur facebook : Nos Enfants d'Abord). Pour reprendre des forces et se désaltérer, les petits comme leurs parents, pouvaient profiter de la buvette à petits prix, puisque tout y était vendu à 1 euros. L’Association apprécie énormément l’aide apporté par les papas et les mamans qui ont réalisé des gâteaux et les ont offerts à la buvette ainsi que la municipalité pour la mise à disposition du gymnase. Un vrai succès pour une première, qui sera renouvelé tous les ans. Dors et déjà, les 61 membres de la N E A, promettent de nouvelles surprises effrayantes pour l'an prochain... D'ici là prenez note du prochain événement : Le Loto des Enfants le dimanche 22 mars au gymnase de Sigean (date à confirmer). Les fêtes de la N.E.A. n'occultent pas leur principal combat : faire modifier dès l'an prochain, les horaires actuellement mis en place suite à la réforme des rythmes scolaires.

 

Les enfants se déchainant sur la piste..JPG

                                      Les enfants se sont déchainés  sur la piste.

Les commentaires sont fermés.