25/10/2014

Les actions sur le terrain des "Chats Muses" continuent.

Gislaine Merkling trésorière ,lors du compte rendu financier et Nicole Feuilleaubois Présidente.JPG

 

         Gislaine Merkling trésorière ,lors du compte rendu financier et Nicole                                                         Feuilleaubois, Présidente.

 

Le samedi 11 octobre, s’est tenue l’assemblée générale de l’association  "Les Chats Muses" à la mairie annexe. Confirmations est donné aux adhérents que l'association ne possède pas de compte épargne. Que toutes les rentrées d'argent vont au bénéfice des chats, pour des stérilisations, castrations et petits soins divers. le Grand Narbonne avec sa participation de 10 € par stérilisation/castration de chat apporte une aide importante. Qu’il a été fait 2 vide-greniers et tenu un stand pour la Fête de Quartier Médiéval. L’association compte reprendre  cette année, le marché de Noel, des animaux, un mardi et vendredi de décembre. Comme tous les ans "Les Chats Muses" participerons activement au Téléthon. Le rapport financier à été validé à l'unanimité.

Cette année à fin août, il a été procéder à la stérilisation de 10 chattes et la castration de 7 chats, quelques euthanasies de chatons et d'adultes malades. L’association a réussi à faire adopter 2 chatons sociabilisés ainsi qu'un chat de 9 ans (d'une personne entrant en maison de retraite).

Quitus a été donné pour le rapport moral et financier.

            Il a aussi été évoqué toutes les cruautés envers les animaux et notamment les chats,  qui ont été effectuées au cours de l'année, empoisonement, chat battu avec des manches d'outils ou battes, chats à l'oesophage brûlé par un toxique, chat pris dans un collet,  pièges artisanaux placé et un autre confectionné de lames papillon coupantes.

L’association apprécierait l'aide de bénévoles, pour la  surveillance de certains quartiers (fréquenté par les chats), et aussi pour confectionner de petits objets à vendre au bénéfice des chats.

 

 

Le début de scéance.JPG

                                                               Le début de scéance.

Les commentaires sont fermés.